Pour bien préparer son forum, job dating, salon… En 6 étapes !

Les événements à destination des « Chercheurs d’Emploi » se multiplient à chaque entrée d’automne. Nous voyons salons, forums, job dating et autres opérations fleurirent sur nos départements… Lorsque nous sommes en recherche active d’emploi, ces occasions sont de véritables opportunités pour rencontrer des employeurs.

Faut-il encore bien s’y préparer ; car même si on y échange CV et idées, c’est aussi un moment où il est possible de marquer l’esprit de ses interlocuteurs, de pouvoir obtenir un rendez-vous (RDV) ultérieur voire même de pouvoir décrocher un nouvel emploi.

Rechercher un nouvel emploi, aujourd’hui, ressemble à une démarche marketing. Elle consiste à étudier le marché en amont afin de répondre à une demande précise des recruteurs.

Beaucoup de candidats font souvent l’erreur de se présenter à un salon sans s’y être préparé. Ils viennent pour distribuer leur CV au cas où un recruteur « mordrait à l’hameçon »… On ne sait jamais !

Ils en oublient, parfois, qu’un emploi c’est l’adéquation entre ses compétences et les besoins de l’entreprise.

Le but premier est donc de susciter l’attention des recruteurs en montrant que vous venez en connaissance de cause.

1/ Cibler, c’est :

  • Préparer ses entretiens, c’est préparer « son salon » :

    • Cibler les entreprises et se renseigner sur elles :
      • Récupérer un flyer de l’événement avec la liste des exposants pour pointer celles qui m’intéressent :
        • Est-ce que l’entreprise sélectionnée emploie la profession que je souhaite exercer ?
          • Si oui, comment je me présente à elle ?
    • Regarder le site internet de l’employeur potentiel (appelé aussi « vitrine numérique »)
      • Bon nombre d’informations sont à collecter.
  • Utiliser les ressources disponibles :

    • Les réseaux professionnels et personnels (Son Référent Emploi, entourage…)
    • Les sites internet institutionnels (store-emploi, les espaces ressources emploi/formation…)

2/ Préparer sa présentation, c’est :

  • Travailler son projet professionnel en amont : c’est être au clair avec l’emploi recherché !

    • Qu’est-ce que je souhaite faire ? Dans quel domaine je veux travailler ? Etc. sont autant de questions qui sont travaillées avant même de penser à postuler :
      • avec son Conseiller d’insertion
      • dans un atelier prévu à cet effet…
  • Emmener des CV :

    • « 1 CV = 1 Titre professionnel » (ou appelé « Métier Recherché ») :
      • Vérifier son CV et le mettre à jour si nécessaire est très important : c’est votre carte de visite !
      • Il n’est pas utile d’en avoir une ramette : étant donné que vous avez « ciblé », vos CV le sont donc aussi !
      • Le CV doit être « propre » : sans fautes d’orthographe et clair : s’il fait sens et pertinence pour vous ; il le sera pour votre interlocuteur.
  • Prendre soin de sa présentation :

    • Préparer sa tenue professionnelle,
    • Adapter son apparence,
    • Et votre présentation orale de soi synthétique permettant d’éveiller la curiosité et l’envie d’en savoir plus de la part d’un employeur
  • Arriver avec des questions :

    • Lors d’un échange avec les professionnels, vous êtes là, certes, pour vous faire connaître mais aussi pour répondre aux interrogations de chacun.
      • Obtenir des précisions sur : l’entreprise, le poste, le candidat recherché, la suite donnée sur cette rencontre (questions professionnelles uniquement ; et non sur les avantages du poste), sont très importantes pour marquer l’esprit de vos interlocuteurs de votre réel intérêt de candidat.
  • Qui dit « questions » dit « bloc-notes et, de quoi écrire » :

    • Garder une trace écrite des échanges est un plus pour donner une suite, ou non, à votre candidature.

3/ le jour « J » de l’événement

  • Faites un check-up sur les points clés pour bien vivre votre événement :

    • Une bouteille d’eau – un encas (sucré et/ou salé), des pastilles pour l’haleine…
    • Une tenue appropriée et en lien avec le poste visé
    • Point sur votre savoir-être : dynamique, convivial, avoir confiance en soi
    • De quoi écrire pour garder en mémoire les éléments importants
    • CV ciblés et « propres »

4/ Rester zen et organiser votre visite, c’est :

  • Faites un tour de repérage des stands ciblés :

    • Selon l’attente, s’adresser au stand suivant et revenir sur celui-ci ultérieurement
    • Adapter son langage : connaissance du vocabulaire professionnel, connaître sa présentation de soi par cœur
  • Mettez-vous en condition car vous êtes face à un recruteur potentiel :

    • Respirer, se centrer sur son interlocuteur, sur son objectif professionnel
    • Rester positif quoi qu’il arrive
  • Gardez l’initiative :

    • Participer à ce genre d’événement est aussi une bonne façon de s’entraîner aux entretiens d’embauches
    • Les entreprises exposent leurs besoins en personnel précisément ; si vous souhaitez leur proposer votre candidature sur un besoin non-exprimé, assurez-vous de votre préparation en amont
  • Prendre des rendez-vous :

    • Si convenir d’un RDV en direct n’est pas possible, alors laisser passer environ 1 semaine puis relancez-le. Il faut se rappeler au souvenir du recruteur (« … je vous ai rencontré lors du forum à Seynod au mois d’octobre au sujet d’un poste de… »)
    • Demandez les coordonnées (carte de visite ou le nom d’un contact précis) pour savoir qui et comment relancer (mail, ligne directe…).

5/ Faire le point sur ses rencontres après coup (Débriefing)

  • Le mieux est de le réaliser avec un professionnel (exemple, votre Référent Emploi)

6/ Relancer

  • Après quelques jours, et suivant les modalités conclues avec le recruteur, si vous êtes sans réponse, il est recommandé d’effectuer une relance.

 

Publicités